New exhibition – new member || Jon Ellis’ Reflections on Tokyo Subways…

Whenever one thinks about Tokyo’s subway it usually involves these white[-]gloved agents shoving lots of inebriated Japanese salarymen and -women on a Friday night in Chibuya or Shinjuku; or the fight for the hegemony on the seat by the same -men and -women on which to sleep (and potentially throw up). All this is somehow true. I’ve been there. However, this new exhibition by our new BOP member Jon Ellis (link to profile) shows that if one knows how and where and when to look, one can be surprised. Jon knows how to look differently and we feel for his constant quest to find some order in disorder. “Reflections on Tokyo Subways” is but a part of a greater whole, the network in itself of course, but also Jon’s work, in development
there for many years…

>> Click here to see the exhibition <<

Lorsque l’on mentionne le métro de Tokyo, que ce soit en termes photographiques ou pas, la première chose qui vient à l’esprit est en général la présence de ces agents aux gants blancs qui poussent dans les wagons des hordes de jeunes nippons et nipponnes en état avancé d’ébriété le vendredi soir à Chibuya ou Shinjuku. C’est vraiment comme ca, j’y étais. Ou bien les batailles rangées avec pour but l’appropriation des sièges où s’endormir (et parfois vomir)… c’est vrai aussi. Mais comme le montre cette exposition en ligne par notre nouveau membre Jon Eliis (lien vers son profil) le métro de Tokyo peut réserver d’autres surprises à ceux qui savent aller au-delà des apparences, regarder ailleurs et regarder différemment. Jon sait faire tout cela et sa perpétuelle quête d’un ordre dans le désordre nous parle. “Reflections on Tokyo Subways” n’est qu’une petite partie d’un immense tout, le réseau en lui-même, mais aussi le travail de Jon qui s’y développe depuis des années…

>> Cliquer ici pour visionner l’exposition <<

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

sixteen − twelve =